Quand ça veut pas…

Quand ça veut pas…

J14, dimanche 05 mai.

Comme vous le savez ce matin j’ai traîné à partir, l’ambiance du coffee shop était vraiment bonne.
Je me mets en route pour faire du stop jusqu’au point de départ.
A peine posé mon sac sans même lever le pouce qu’une voiture me propose de m’y emmener.
J’attaque donc le « Devil Trail »qui rejoint le PCT.
Ce sera la journée du dénivelé.
Deux heures de montée pour rejoindre le PCT, ensuite le chemin ne fera pratiquement que monter et descendre de manière abrupte.
Pour peu on se croirait dans nos montagnes.
A cela s’ajoutent les névés.

Du coup j’ai ENCORE pris du retard sur mon programme.
Je décide donc de marcher jusqu’à la tombée de la nuit, vers 19h30, pour compenser un peu.
Sauf que la météo en a décidé autrement.
Il a fait beau toute le journée, un peu frais à l’ombre des sapins sur les névés, quand un vent glacial se lève.
Je rejoins un groupe de hikers qui ont planté leur tentes comme ils pouvaient, je fais de même.
Demain au programme départ à l’aube pour franchir les champs de neige pendant qu’elle est dure.

Au moment où j’écris ce post je suis à 2665m, dans mon duvet, dans ma tente où il y fait 4°C.

Les photos du jour

Un drôle de rocher qui m’a fait penser à une tortue pétrifiée.

D’improbables toilettes à plus deux milles mètres d’altitude.

Mon bivouac en bord de chemin.

5 thoughts on “Quand ça veut pas…

  1. Hello Mon Fred ! Ravie de Voir que Tu avances toujours aussi bien et vite !
    Je n’ai plus ton adresse e-mail par contre 🙁

  2. alors est ce que ton matos de pro fait le job à 4° ?
    où est le charme d’aller chier au fond des bois avec ce chiotte ?

  3. Tu as besoin d’un lièvre pour rattraper ton retard ???? Allez, c’est normal que le démarrage soit dur, dans un mois tu seras un vrai marcheur des bois, Thoreau et London pourront aller se rhabiller. Bises et encouragements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *