ET MERDE !

ET MERDE !

J3 jeudi 20 juin

Aujourd’hui c’est une belle journée avec le passage de Piegan Pass qui est très enneigé, peut-être faudrait-il que j’utilise mon piolet.

Le journée commence bien !

Après une heure de marche :

Je démarre tôt, avec peu de retard sur l’heure de départ que je m’étais fixé, avant la plupart des CDT Hiker.

Un grizzli y a tué un “moose calf” (veau d’orignal) et il semblerait que ce ne soit pas une bonne idée de traverser son territoire de chasse !

Demi-tour, retour à la Ranger Station voir s’il y a à des chemins alternatifs

J’ai perdu l’avance que j’avais mais ça reste raisonnable vu le terrain à parcourir.

Bon chemin, bon rythme jusqu’à la limite de la neige (qui est assez basse)

Forcément j’avance moins vite mais ça va.

Un torrent pas très gros mais sans pont ni gué à pieds secs, j’enlève mes chaussures pendant que deux américaines traversent les pieds dans l’eau !

Allez reste l’ascension du col, toujours dans la neige.

Je n’avance pas super vite mais régulièrement à cause des glissades, effondrements et autres désagréments de la neige.

La neige qui paraissait solide s’effondre, encore une fois, sous mon poids.

ET MERDE !

C’est le cri que je pousse alors !

Je viens de violemment me “tordre”la cheville. Mon talon s’est à peine enfoncé et mes orteils (et le reste du pied bien sûr) ont fortement basculés étirant le dessus du pied.

Résultat j’ai très mal, je boîte et j’avance au ralenti.

Tant bien que mal je passe le col, de l’autre côté c’est encore plus enneigé !

En serrant les dents j’avance, je sort de la zone neigeuse. La route que je dois rejoindre pour faire du stop jusqu’à St Mary (il n’y avait plus de place au campgroung sur le CDT) et à la fois si proche et pourtant me semble si loin.

Je fini par l’atteindre bien après  19h30 et là ma chance tourne.

Même pas une minute de stop un charmant couple Debbie et Ron, m’emmènent jusqu’au campgroung de St Mary, ils y ont leur caravane.

Ma réservation n’indique pas d’emplacement, ils le font faire un tour voir si l’on voit un emplacement réservé aux Hikers comme à Many Glacier.

On ne le trouve pas ils me proposent de planter la tente sur le terrain jouxtant leur caravane. Le ranger qui passe plus tard m’indique ou est l’emplacement des Hikers mais accepte que je reste près de mes Trail Angel

J’installe mon bivouac, Debbie me propose une assiette de curry de poulet avec du riz ce que j’accepte avec gratitude. Pour accompagner le curry Ron me propose une bière.

Une deuxième assiette et bière plus tard je fini d’installer mon campement, je retourne prendre mes affaires sur la table de pique-nique et je vois deux fruits que Debbie m’a gentiment laissé. Ron me propose une troisième bière mais deux c’est déjà bien assez.

Les photos du jour

5 réflexions sur « ET MERDE ! »

  1. Je vois que certains locaux peuvent dire “petite maisonnée avec vue sur le lac”.
    Le genre d’endroit ou il doit faire bon de passer un week-end

    Tu devrais faire attention a tes glissades, ça devient fréquent en ce moment.
    Il faut démarrer doucement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *