Une rencontre surprise

Une rencontre surprise

J17, jeudi 4 juillet

Aujourd’hui c’est l’avant dernière étape avant de rejoindre la piste permettant de faire du stop jusqu’à la ville d’Augusta.

Pour pouvoir arriver suffisamment tôt afin d’augmenter mes chances de rejoindre la ville je voulais faire des étapes d’un peu plus de vingt miles pour qu’à la dernière il reste quinze miles ou moins à faire.

J’ai réussi à maintenir une moyenne de vingt miles mais je n’ai pas d’avance, il reste quarante mille jusqu’à la piste carrossable.

Je vais essayer aujourd’hui de faire vingt-cinq miles pour en avoir que quinze demain.

Du coup réveil à quatre heures, grosse averse à cinq heures, ça commence bien !

Je commence la journée les pieds trempés

Après cette averse du petit jour le ciel reste couvert mais peu menaçant. Vers dix heures un timide soleil avec beaucoup de nuages commence à réchauffer l’atmosphère puis, au fil de la journée un beau et chaud soleil s’installe avec des petits nuages pour embellir ce grand ciel bleu.

J’avance d’un bon pas, le chemin est moins boueux.

Par contre j’ai toujours mal au genou gauche, je me demande si ce n’est pas du à la marche dans la boue liquide.

Ce matin c’est plutôt une gêne qu’une douleur mais avec la fatigue de la journée cela devient plus douloureux, ça me ralenti un peu mais ne m’empêche pas d’avancer.

En tout cas grâce au soleil j’ai dès le fin de matinée les pieds secs et ça c’est agréable.

Par contre j’ai de nouvelles ampoules du aux pieds secs (?) mais pas gênantes ni douloureuses.

Le temps filant vite pour mon objectif de vingt-cinq miles c’est raté ! Ça va plutôt, encore, être vingt.

J’ai repéré sur FarOut un emplacement qui correspond, encore deux milles et j’y suis.

En fait je ne vais pas l’atteindre !

Un demi miles avant je vous des tentes, je salue les Hikers et là surprise je retrouve AutograpH qui campe en compagnie de Geneviève, une cousine du Canada (ça fait du bien de parler un peu en français), et de sa compagne à quatre pattes Moose.

Une soirée en bonne compagnie autour du feu qu’AutograpH  démarre fini de me convaincre de m’arrêter ici.

Campement improvisé retrouvé Autographe et, Geneviève et Moose

Les photos du jour

One thought on “Une rencontre surprise

  1. Ben elles sont où ces photos de moose et compagnie ?
    Sinon fleurs rouges c’est un orpin (ou sedum de terrain sec)
    Fleurs jaunes c’est peut-être renoncule des neiges
    Fleur rose peut être Castilleja miniata

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *