Vers le col Forester

Vers le col Forester

J54, vendredi 14 juin

Rémi et Joris sont parti vers minuit pour gravir le Mont Whitney.
Aubi, Thomas et moi partons à l’aube pour profiter un maximum de la neige gelée.
Au réveil il fait +3,5°C à 3264m, plutôt chaud comme nuit.

Nous partons pour rejoindre un lieu de bivouac, à 7 miles, situé au pied du col Forester dans le but de partir de nuit pour le franchir dans les meilleurs conditions de sécurité.

Nous cheminons dans, toujours, beaucoup de neige et de dénivelé et croisons trois gros torrents à franchir.

Le premier à gué assez simple, le second on le passe de petit îlot en petit îlot sans se mouiller les pieds, le troisième est beaucoup plus dangereux avec un très gros débit. Nous traversons encordé au cas où celui qui traverse perde pied et profitons d’un tronc en travers du torrent pour s’y accrocher.
L’eau est glaciale, il va me falloir vingt bonnes minutes pour réchauffer mes pieds gelés.

Nous arrivons au bivouac pour le déjeuner, le reste du programme c’est sieste et repos car le réveil est pour 00h45 pour un départ à 02h00.

Si tout va bien nous atteindrons le col pour 08h00 profitant pour la montée d’une neige bien dur quand à la descente de l’autre côté on fera ce que l’on peut.

Les photos du jour

Une marmotte qui se tourne au dernier moment.

Un étrange insecte sur l’on croise souvent sur la neige.

Un mignon petit tamia qui rode autour de notre campement.

2 thoughts on “Vers le col Forester

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *