27 juin, transition.

27 juin, transition.

Ça y est j’ai abandonné le tour de l’Oisans et des Écrins.

Ça fait trois fois que j’entame le tour et deux fois que j’abandonne.

La première fois au bout de deux jour, une chute en traversant un gué pourtant facile avec pour conséquence une luxation de la rotule.
Deuxième essai, avec Jeanne, une réussite.
Troisième essai, vous connaissez l’histoire.
Conclusion ce circuit est maudit et seul Jeanne arrive conjurer cette malédiction !

Du coup je retourne a Grenoble pour traverser le Vercors par le haut plateau et poursuivre dans Les Baronnies et si j’ai encore du temps et bien on verra plus tard pour la suite.

J’ai profité de cette journée pour me reposer et bien manger (et picoler).

Les photos du jour.
Il n’y en a pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *