Une journée de m…. !

Une journée de m…. !

J66, mercredi 26 juin

Le double objectif du jour, passer le « Selden Pass » et franchir le torrent de « Bear Creek » qui dit-on est le plus dangereux du PCT.

Le « Selden Pass » est un col sans grandes difficultées, nous décidons de marcher chacun à son rythme et de nous retrouver au col.
Seul je marche d’un bon pas, moins vite que le reste du groupe mais sans pour autant être trop à la traîne.
Arrive le moment des premiers névés et là je commence à perdre régulièrement les traces du chemin.
Je fini même par me retrouver de l’autre côté d’une tourbière que je traverse avec difficulté pour rejoindre le chemin.
Avec tous le temps perdu à chercher mon chemin j’arrive au col une heure après le groupe !

Nous commençons la descente sur « Bear Creek » dans le neige qui commence à ramollir, très glissante. Arrive le moment où je perd pied sur les « snow cup », je tombe en avant le bras en position pour amortir le chute.
Malheureusement une « sun cup » dévie mon bras et j’atterri tête la première sur la neige.
Un peu groggy je n’arrive pas à me relever seul, mon bras droit est coincé sous moi est mon sac trop lourd m’empêche de me dégager.
Aubi viens m’aider à le relever. Je m’en tire avec un jolie bleu près de la tempe droite et un léger mal de tête.

Viens le moment de traverser le torrent de « Bear Creek » Joris puis Thomas le traverse dans problème bien qu’il soit profond avec un gros débit.

C’est le tour d’Aubi qui plus petite (1,53m) se trouve en difficulté avec de l’eau jusqu’à le poitrine, elle est au milieu du courant est ne peux plus progresser sans risquer de perdre pied. Thomas et Joris qui sont plus près se mettent à l’eau pour l’aider, Rémi et moi plus en aval sommes prêt à la repécher si besoins mais cela ne sera pas nécessaire.

Le plus difficile de la journée est fait il nous reste à rejoindre le bivouac prévu à quatre miles il y a comme d’habitude des affluents à traverser. L’un d’eux est plus fort et sans tronc pour le traverser. C’est donc en sandales avec de l’eau pas très violente mais à mi-cuisse que je me traverse quand au milieu une nuée de moustique l’attaque et là le réflexe malheureux ! Je lève les mains pour les chasser, ne respectant plus le règle des trois points d’appui le courant me déséquilibre et PLOUF dans l’eau !
Pas de danger le courant n’est pas assez fort et le torrent pas assez profond pour m’emporter mais ne pensant pas avoir de difficulté à le traverser je n’est pas mis mon appareil photo à l’abri est il est reste un bon moment dans l’eau !!!

Sur la berge j’enlève la batterie et la carte SD, Aubi qui à du riz me propose de le mettre dans son sac de riz pour que celui-ci absorbe l’humidité.

J’angoisse à l’idée que mon appareils photo soit HS. Le groupe à beau me dire qu’une fois bien sec ça ira je n’arrive pas à ne pas me dire qu’il est mort !!!

A tous cela s’ajoute les attaques de moustiques. Rien que sur le bras droit j’ai vingt-cinq piqûre de moustique !

Une vrais journée de m….

Les photos du jour

2 thoughts on “Une journée de m…. !

  1. Ça me rappelle quelque chose, il y a quelques 28 années, une traversée à gué qui finit dans l’eau avec à la clef la mort d’un appareil photo. J’espère que le tien s’en remettra.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *