Oups ! Je m’suis trompé.

Oups ! Je m’suis trompé.

J19, mercredi 21 juillet

Réveil au petit matin, ma tente est trempée de rosée et de condensation. Ça fera du poids en plus à porter.

Une journée moyenne de sept heures et demie de marche pour atteindre les abords du pont du Châtelet où j’espère trouver un coin de bivouac.

Le soleil aidant le chemin semble facile.

N’étant pas pressé par la météo je pense autant de pause que j’ai envie.

J’arrive dans la vallée au hameau La Barge vers 14h30.

Cool, j’ai du temps devant moi pour buller.

Je me pose chez des particuliers qui me permettent de m’asseoir à leur table à l’ombre.

Une heure plus tard après une agréable discution et deux abricot je repart pour trouver un bivouac le long de l’Ubaye.

Je consulte ma carte pour repérer des replats et la…

Oups, je m’suis trompé !

Le pont est encore à trois heures de marche dont le moitié sur le bitume et le reste en contrebas de la D25.

Moi si pensais pouvoir lire un peu, c’est raté ! 🙁

Les photos du jour

Tentative de prise de photo d’un papillon en vol.
Le lac miroir
La ségrégation ça existe aussi dans les troupeaux
C’est rassurant !
Je ne sait pas pourquoi mais j’ai une chanson de Cabrel qui me viens en tête…
Le plus drôle dans l’histoire c’est qu’après avoir passé ces deux points branlant je me suis rendu compte que je m’étais trompé de chemin.

2 thoughts on “Oups ! Je m’suis trompé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *