Dur matinée

Dur matinée

J126, dimanche 25 août

Le démarrage ce matin est très dur. Le thermomètre affiche 4,3°C, ma tente et gorgée d’humidité, le vent souffle fort et je suis gelé.

Heureusement j’ai fait du thé qui me réchauffe les mains et le corps car comme de bien entendu je ne récupère mon équipement hivernal qu’un fois arrivé à Cascade Locks dans quelques jours.

Une fois mon sac fait c’est me moment d’attaquer la montée raide (pour l’Oregon) et là je cale je fait difficilement deux milles en une heure.
La deuxième heure j’arrive laborieusement à augmenter mon rythme pour faire deux milles et demi ! Youpi 🙁.

C’est le moment de la pause de huit heure, Thomas me rejoint il a autant de mal que moi.
Nous repartons ensemble, deux heures et deux chutes de Thomas plus tard, pour la seconde pause de la matinée nous n’avons fait que neuf miles au lieu des onze à douze miles habituel.
A ce rythme nous ne sommes pas arrivé !

Heureusement le terrain devient plus roulant et nous décidons de forcer l’allure afin de rattraper un peu notre retard.
A la pause déjeuner nous avons parcouru quinze miles et demi ce qui est correcte.
Au final nous arrivons au bivouac à une heure raisonnable mais exténués.

Les photos du jour


Une réaction au sujet de « Dur matinée »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *