Brouillard

Brouillard

J19, vendredi 10 mai.

Aujourd’hui petite journée de dix miles pour rejoindre Big Bear Lake.
Réveil à 04h00, départ du camp à 05h10 pour atteindre la ville de bonne heure.
J’ai toujours mon arthrose qui se rappelle à mon bon souvenir mais cela ne m’empêchera pas d’avancer rapidement.

Un petit 2°C au départ avec un joli ciel étoilé.

Le jour se lève et j’aperçois le plafond nuageux dans la vallée.

Si des nuages dans la vallée il y a et que tu descends, du brouillard tu trouveras.

C’est donc rapidement que me voilà dans un univers où les formes et couleurs sont estompées avec cette impression d’être seul au monde.

À peine arrivé à la jonction avec la route qu’une trail angel « Mama Smurf » vient chercher des hikers, il reste une place. 😄

Me voilà donc rapidement en ville où je me rends au « Big Bear Hostel » espérant trouver un lit pour une nuit ou deux. Accueilli par le patron, un ancien Marine, bourru et sympathique.

Les photos du jour

Une zone travaillée par les forestiers pour la protection anti-feu. Débroussaillées, les branches basses des sapins coupés et plus d’espace entre chaque arbre.

The Big Bear Lake

266 miles, 10% du chemin fait en 19 jours.
À ce rythme il me faudra 190 jours pour finir le PCT au lieu des 150 prévus ! 🤪
Trois solutions, aller plus vite, marcher plus longtemps chaque jour, ou faire moins de pause !

4 thoughts on “Brouillard

  1. Ou rattraper une partie de ton retard d’un ou deux coups de train (à moins que tu considères dans un tel cas n’avoir pas réussi ton pari). Je ne vois pas le gros ours, près du lac !

    1. Moi non plus mais des ours ont bien été observé, il est même déconseillé de bivouacer sans « Bear Box » dans ces zones. Par contre je ne sait pas si il sont gros. 🤔

  2. Ou les 3 en même temps : tu marches plus vite, et beaucoup plus longtemps, puisque tu ne fais presque plus de pause. Allez, un peu de nerf !!! 🥵🥵🥵

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *