La longue plaine

La longue plaine

J36, lundi 27 mai

Aujourd’hui j’attaque ce qui aurai du être la partie la plus dur de la Californie du Sud, l’étape de cinquante miles entre Hiker Town et Cameron (Tehachapi). Normalement il y fait très chaud, sans ombre et sans point d’eau, c’est une étape sur beaucoup de hikers font de nuit.

Mais vous l’aviez déjà compris, cette année n’est pas une année normale pour le climat.

J’attaque la traversée de la longue plaine aride (~18 miles) avec un ciel nuageux et un maximum dans l’après midi de 14°C le tout avec un vent assez fort.

Après la pause déjeuner il est temps de repartir, le vent a forci et est plus froid compliquant la monté dans la montagne.
Arrivé au lieu de bivouac de Tylerhorse Canyon où une eau chargée de sédiments coule généreusement, le vent est glacial soufflant à 60 km/h avec des rafales bien plus forte.

Je tente d’installer ma tente tant bien que mal quand une rafale encore plus violente que les autres l’arrache de ses points d’encrages que je n’ai pas fini de planter.
Et voilà ma tente qui s’envole ! 😲🤯

Heureusement avec l’aide de Thomas nous la rattrapons avant qu’elle ne finisse au fond de la vallée et j’arrive enfin à l’arrimer correctement même si dans l’histoire j’ai perdu une sardine.

Sous les assauts du vent ma pauvre vielle tente grince et se plie au point où je crains que l’armature ne casse où que la toile ne se déchire.
Difficile de dormir dans ces conditions.

Brusquement vers 22h00 le vent cesse et ma brave petite tente à résisté, je peut enfin dormir tranquillement.

Les photos du jour

20% du PCT effectué !!!😁

Je pense que c’est un orvet.
Pour info la tête est à droite de la photo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *