Encore un pari

Encore un pari

J45, mercredi 05 Juin

Le temps de trouver un transport pour nous rendre au point de départ du PCT nous commençons notre journée à 09h45.

Le ciel est dégagé, il fait déjà très chaud.
Le chemin est abrupte et sans arbres pour atténuer la chaleur.

Je suis parti avec deux litres d’eau j’espère que cela suffira pour atteindre la première source situé à douze miles.

Le temps d’arriver en haut de la longue côte les cumulonimbus commencent à bourgeonner.
Je sens que le scénario des jours précédents va se reproduire.

Rapidement j’aperçois les premiers rideaux de pluie sur les sommets au loin puis les premiers grondements de tonnerre, j’aperçois même quelques éclairs.

À ma gauche le ciel est bleu avec quelques petits nuages blanc, à ma droite c’est un ciel d’orage.

Malheureusement la droite prend le dessus sur la gauche et le ciel devient de plus en plus sombre.

Je crains de prendre une bonne averse d’autant plus que le chemin va vers vers le front orageux.
Finalement il commence à pleuvoir quelques gouttes que j’ignore, l’orage est de plus en plus proche.

J’hésite à mettre mon équipement de pluie car je vite avoir trop chaud et être mouillé par ma transpiration.
Je suis à une heure du bivouac, je prend le pari que l’orage m’évitera !

Dix minutes avant l’arrivé au bivouac l’orage tout proche cesse brutalement et le soleil apparaît.

Encore une fois j’ai fait le bon pari, mais il va bien arriver un moment où je vais rater un pari et le regretter.

Les photos du jour

Déjà un quart du chemin de fait !😄

Le mile du diable ! 😈

2 thoughts on “Encore un pari

  1. Un quart du chemin ! Mazel-tov ! Arrivé à la moitié, tu commenceras déjà à éprouver de la nostalgie 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *