Double zéro à Kennedy Meadow

Double zéro à Kennedy Meadow

J48 et 49, samedi 08 et dimanche 09 juin

Avant d’attaquer la neige, le froid et le manque d’oxygène de la Sierra Nevada nous nous accordons deux jours complet de repos.

Samedi à notre groupe de quatre d’adjoint une française, que nous avons croisé plusieurs fois, qui souhaite faire la traversé avec nous.

Samedi c’est aussi le temps d’établir notre plan de route.
Si tout se passe bien nous aurons un ravitaillement dans sept jours.
Il va donc falloir nous charger de nourriture, heureusement l’eau ne sera plus un problème.

Une fois les courses faites je pèse mon sac de vivre, cinq kilos deux !!! 😥

La nuit de samedi sera pour moi l’occasion d’entendre les premiers hurlements de coyotes, même pas peur !

Dimanche, nous faisons nos sacs pour changer de camp à Kennedy Meadow afin d’être plus prêt du départ du PCT. C’est aussi le moment de faire pour la première fois nos sacs avec nos « Bear Box » et sept jours de vivres. Tant bien que mal j’arrive à tous mettre dans mon sac, il est temps de le peser.

Dix-neuf kilos !!! 😵
Avec un litre d’eau ça fera vingt kilos !!!! 😵🤯
Et avec tous ça il va nous falloir gravir un sommet à 4421m et franchir un col à 4007m le tout dans la neige !!!!! 😵🤯😱

Les photos des jours

La vrais peau d’ours du « Grumpy Bear ». Un peu glauque quand même.

Le « Grumpy Bear » pêchant est quant même plus sympathique.

Coucher de soleil au deuxième camp.

4 thoughts on “Double zéro à Kennedy Meadow

  1. Je ne crois pas que les coyotes soient des animaux particulièrement dangereux par eux-même. Le plus embêtant serait qu’ils vous volent de la nourriture ! Nous aurons des nouvelles pendant vos sept jours de traversée ?

    Bises et bon courage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *