Bivouac dans la neige

Bivouac dans la neige

J63, dimanche 23 juin

Hier après-midi nous atteignons le point de bivouac au pied du Mather Pass (3686m) que nous avions repéré.

Manque de chance le plateau est recouvert d’une épaisse couche de neige et les rares zone dégagée sous les quelques sapins sont déjà occupé.Nous voilà donc contraint de bivouaquer dans le neige, et avec les chaussures mouillées et gelées en plus !

C’est une grande première pour moi et j’espère que cela va bien se passer.Première épreuve, tasser les « sun cup », ces trous de fonte sur les champs de neige, pour avoir une surface plane.
Deuxième épreuve, planter la tente avec des sardines prévu pour des sols dur. Nous utilisons notre piolet et nos battons pour les points d’ancrage les plus importants.
Troisième épreuve, organiser sa tente dans le froid et l’humidité (la neige l’après-midi est mouillé).
Quatrième épreuve arriver à dormir.Les deux premières épreuve je les passent avec succès, la troisième avec un succès relatif quand à la quatrième c’est un échec total.J’ai tellement froid que je n’arrive à dormir sur par petit moment d’une vingtaine de minutes, puis je respire dans mon sac de couchage pour le réchauffer et je me rendors pour vingt minutes.

Au réveil à 03h00 il fait -3°C dans ma tente et -5°C dehors, mes chaussures mouillées sont gelées, il me faut plus de dix minutes pour arriver à les mettre. En fait tout est gelé !

Il me faut 01h40 pour remballer le bivouac au lieu des 01h15 habituels et en plus sans prendre de petit-déjeuner tellement j’ai hâte de me mettre en route pour le Mather Pass afin de réchauffer mes pieds gelés.

Heureusement nous arrivons tôt au bivouac du soir qui est seulement à 2662m, il est bien sec et je pense qu’il ne fera pas trop froid cette nuit.
Du coup nous avons le temps de faire sécher toutes nos affaires et de faire une bonne sieste pour récupérer.

Les photos du jour

Un daim bien nous rendre visite au bivouac le soir. Il est à moins de quinze mètre et ne semble pas s’inquiéter de notre présence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *