23 juin, quand faut y aller…

23 juin, quand faut y aller…

Malgré encore une douleur, certe moins forte qu’hier je décide de partir sur le chemin de bonne heure.

Dans les montées ça va, dans les descente je déguste.

J’arrive à La Grave vers 14h00, c’est le moment de la pause à l’ombre.

Deux heure plus tard je repart, un peu rouillé mais sans douleurs !

Sauf qu’entre temps à force de compenser mon appuis sur ma jambe gauche avec mon bâton droit j’ai une belle ampoule sur la paume droite.

Les photos du jour.

Une passerelle pour un point de vue au dessus du vide. Je vous avouerai que je n’ai pas osé aller jusqu’au bout.

2 thoughts on “23 juin, quand faut y aller…

  1. Un petit message pour relancer la mode des commentaires.

    Faut faire gaffe à toi mon « petit » fred.

  2. Pas osé aller jusqu’au bout ??? Où est le bon vieux temps où nous sautions à l’élastique ? 😉
    (« on m’a vu dans le Vercors… sauter à l’élastique »)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *